Devenir primeur : ouvrir une boutique de quartier

Categories BusinessPosted on Format Image
Etal de primeur

Vous souhaitez devenir vendeur de denrées fragiles et périssables ? Le métier qui vous convient est celui du primeur. En effet, un primeur est un commerçant spécialisé dans la vente des légumes et des fruits.
Le primeur est positionné entre les producteurs et les consommateurs, il est très sensible aux revendications qui touchent le domaine agricole.
En devenant primeur, vous pouvez mieux cerner les problématiques du mieux manger, de l’agriculture bio, du végétarisme et du flexitarisme. Puis, vous pouvez aussi réaliser votre rêve de monter votre propre entreprise et d’être le patron d’un magasin primeur.

Commencez par une étude de marché

Pour devenir primeur, les étapes à suivre sont assez simples. Tout d’abord, il faut que vous effectuiez une étude de marché afin de voir s’il s’agit d’un investissement rentable ou non et aussi afin de juger si vous avez choisi un bon emplacement ou non.
Parmi les questions que vous devez vous poser lors de cette première étape, il y a : à combien s’élève le budget ? Quel est le type de clients attendus ? A quelle fréquence les clients font leurs achats ? Quels sont les produits phares ? Et il y a-t-il une saisonnalité importante ?

Intéressez-vous au secteur

Ensuite, il faut également que vous vous intéressiez au secteur notamment à la croissance du chiffre d’affaires de la filière, à l’ouverture de nouveaux points de vente, à l’organisation de la filière, à la position des indépendants par rapport aux magasins sous-enseignes, aux grandes tendances d’aménagement de boutique et à l’évolution des services.

Renseignez-vous sur la concurrence

En ce qui concerne la concurrence, il faut aussi que vous vérifiiez s’il y a beaucoup de primeurs dans le coin ou si vous devez faire face à d’autres catégories de commerces alimentaires, tels que les grandes surfaces, les épiceries fines ou les foires.
Et profitez également de l’occasion pour connaître les produits et les tarifs proposés par vos concurrents, ainsi que les problèmes qu’ils rencontrent au quotidien. A la fin de cette étape, vous verrez si le marché peut supporter l’arrivée d’un nouvel entrant ou non.

 

Primeur indépendant ou primeur en franchise ?

Une fois que les études de marché, du secteur et de la concurrence sont faites, il faut que vous choisissiez entre devenir un primeur indépendant ou devenir un primeur en franchise.
Les primeurs en franchise sont moins libres que les primeurs indépendants, mais ils bénéficient quand même d’un accompagnement au lancement, d’une aide logistique et d’une notoriété immédiate. Sans parler de l’expérience de la société mère que votre société fille pourrait hériter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *