Comment le disco a-t-il commencé ?

Categories Mode, Trop PopPosted on Format Image
Le développement du disco a commencé à New York avec des groupes tels que Chic et The Village People ; cependant, ce n’est qu’avec la sortie de “Salsoul” par le Salsoul Orchestra (qui comprenait des musiciens de Motown Records) que le disco est devenu populaire aux États-Unis et au Royaume-Uni. En Italie, le premier groupe disco italien a été Isola di sabbia (formé en 1971). Leur chanson “Ciara” (“Sweetie”) est devenue un succès instantané en Italie et dans d’autres pays européens.

Comment s’habiller en mode disco ?

Pour le lendemain du Jour des Morts, nous vous proposons une série d’articles sur ce que les gens portent à cette époque de l’année, et si cela est approprié pour Halloween (ce n’est pas le cas). Dans notre premier article, nous nous intéresserons au style vestimentaire “bobo”, que l’on a pu observer récemment chez les étudiants qui participent au célèbre festival Burning Man et à certains concerts de punk rock en Grande-Bretagne et en Irlande…..
Il y a deux raisons pour lesquelles le terme “bohème” a été si largement adopté par les jeunes hommes, en particulier ceux qui vivent dans des zones urbaines comme Londres, Paris et New York, comme identité au cours des dernières années, explique Alexandra Shulman dans son livre Bohemians : The Passionate Life and Brilliant Career of the First Modern Bohemians :
Ce n’est pas seulement qu’ils se considèrent comme ayant beaucoup de plaisir ; c’est qu’ils voient dans le style de vie bohème un antidote à la stérilité de la vie contemporaine, avec son obsession de l’argent et du matérialisme.
Le plus important est d’être à l’aise !

Vêtements décontractés

Vous voudrez être détendu lorsque vous sortirez en ville pour votre première soirée au club, et une tenue décontracté fera l’affaire ! Portez des jeans ou des kakis, des baskets (pas de talons), une chemise à col avec un pull en dessous, ou quelque chose d’autre qui vous permet de bouger sans vous sentir trop limité dans vos options de garde-robe !
En ville, faites passer votre tenue du jour au soir en une seule étape en portant un col roulé noir basique sous une veste noire moulante.

Les années disco c’est la mode des pochettes pour homme

En effet, c’est peut-être dans les années 70 qu’est devenu populaire pour les hommes d’avoir une sacoche en cuir, et ce, quelque soit le milieu social. On ne parle pas ici d’un phénomène qui touchait uniquement les classes aisées mais de l’ensemble des jeunes hommes à la mode. Le parallèle avec aujourd’hui est assez difficile à faire tant la mode masculine a évolué en reprenant tous les codes de la mode, aussi bien à l’histoire de la mode masculine qu’à la mode féminine.

Photographes célèbres des années 60

Categories LifestylePosted on Format Image

Vous êtes un grand passionné de la photographie et vous souhaitez connaître les plus grands artistes des années 60 ? Eh bien, sachez qu’ils étaient assez rares à maîtriser la prise et le traitement des clichés à l’époque. De plus, les appareils et matériels qu’ils avaient utilisés étaient encore moins performants. Donc, ils ne pouvaient pas vraiment montrer leur savoir-faire.

Jean-Marie Perier

En prenant par exemple le cas de Jean-Marie Perier, ce photographe professionnel emblématique des années 60 a côtoyé les plus grandes stars de l’époque, dont : Françoise Hardy, les Rolling Stones, les Beatles et Michel Polnareff.
Il a pris de nombreuses photos afin d’immortaliser sa proximité avec ces célébrités et il a décidé d’exposer 72 clichés au musée Toulouse Lautrec d’Albi jusqu’au 14 janvier 2018.
Il il est vrai que la qualité des photos de Jean-Marie Perier n’est pas réellement digne d’un musée. D’ailleurs, il les a pris dans le but de les exposer sur les murs de sa chambre. Mais puisque ses photos font ressortir un immense esprit de liberté émanant des années 60, elles ont eu leur place dans un grand site ouvert au public.

Jack Garofalo

Jack Garofalo est un photographe français célèbre né en 1924. Il a fortement marqué les années 60 grâce à ses clichés qui affichent l’image de stars qu’il fréquentait à l’époque. Entre autres, il a par exemple publié cette jolie photo de Claude Nougaro, Sacha Distel, Jean-Marc Thibault, Roger Pierre, Johnny Hallyday et Jean-Pierre Cassel.
En fait, Jack Garofalo fut invité par Sacha Distel lors d’une fête de Noël et il a décidé de prendre une photo de cette star avec ses amis et leurs femmes afin de mémoriser l’événement et afin de montrer leur ambiance et leur complicité.
Ici, il convient de noter que Jack Garofalo est une légende de Paris Match. Il a travaillé dans les premières heures de ce magazine, au sein de la première équipe dirigée par Jean Prouvost.
En tant que photographe amateur, il a évolué progressivement et il a su se perfectionner pour faire face aux critiques du public. Il n’a jamais abandonné la photographie, même s’il a été séduit par la baie et les plages de Saint-Tropez. Il a même tenté de produire plus de photos et des photos de qualité pour honorer son métier. En 1970, Jack Garofalo a aussi gagné en popularité grâce à son intéressant reportage sur les rues de Harlem.

Les timbres à l’effigie des stars

Categories Trop PopPosted on Format Image

Chaque philatéliste peut choisir un thème pour sa collection de timbres. Il peut opter pour une chose qui le passionne particulièrement. Sinon, il peut aussi s’intéresser à des pièces qu’il puisse acquérir facilement.
Entre autres, les thèmes les plus plébiscités sont : les drapeaux, les véhicules, les animaux, les plantes et les métiers. Mais il est également possible de collectionner des timbres à l’effigie de stars.

Matt Pokora

Depuis 2004, la Poste propose effectivement le trophée Marianne afin de récompenser les stars. Ce prix n’est autre qu’un timbre de collection à l’effigie de chaque célébrité qui en digne et il est remis lors du salon Planète Timbres au Parc Floral de Paris. Parmi les stars qui ont reçu le trophée Marianne figure Matt Pokora.
Ce chanteur a justement obtenu une coupe qui apparaît sous forme de bloc de verre orné d’une gravure au laser du timbre-poste Marianne avec la personnalisation à son nom. En fait, les organisateurs de l’événement ont reconnu qu’il enchaîne les succès avec ses albums, ses tournées et ses grands spectacles.

Hélène Ségara

Outre Matt Pokora, Hélène Ségara a également reçu le trophée Marianne. Cette chanteuse est suivie par de nombreux fans depuis de plusieurs années. De plus, elle ne cesse par de produire de nouveaux albums et de réaliser de grands concerts en compagnie d’autres artistes.

Flavie Flament

Pour ce qu’il en est des animateurs d’émissions télé, Flavie Flament était aussi l’un des lauréats du trophée Marianne. Il est vrai qu’elle ne s’affichait pas beaucoup ces derniers temps, mais le public ne l’a pas oublié. D’ailleurs, elle joue aussi le rôle d’animatrice radio.

Stéphane Plaza

Par ailleurs, Stéphane Plaza a aussi été sélectionné pour bénéficier du timbre à son effigie. Cet animateur télé est devenu populaire grâce aux émissions qu’il présente sur M6, notamment Maison à vendre et Recherche appartement ou maison sur M6.
Mis à part cela, il a également gagné en popularité en 2010 quand il a participé à Pékin Express avec Sandrine Corman, puis en 2012 quand il jouait le rôle du « passager mystère ».

Jean Imbert

Le grand vainqueur de Top Chef, Jean Imbert, a également gagné le trophée Marianne avec un timbre à son effigie. Ce cuisinier est très réputé pour ses recettes savoureuses et attrayantes, dont : la salade d’artichauts, le poulet aux asperges et les clémentines en crumble. S’il est très connu dans le monde de la gastronomie, c’est surtout grâce à son propre restaurant parisien dénommé « L’acajou ».

La fin du Bordeaux, les petits vignobles ont aujourd’hui un grand succès

Categories Gourmandises, TendancesPosted on Format Image

Si les vins de Bordeaux disposent d’une bonne réputation à l’échelle mondiale, c’est surtout parce qu’il s’agit de bons vins, notamment de grands crus classés. Non seulement ils sont issus de l’un des meilleurs vignobles du monde, mais ils sont à la fois savoureux et aromatisés.
Malheureusement, ils coûtent trop cher et ils sont jugés pas assez écolo. Du coup, ils sont en train de perdre leur valeur et ils risquent même d’être dépassés par les vins des petits vignobles.

L’essor des petits vignobles

La tendance est actuellement aux petits vignobles dans le monde de vitivinicole. Et qui dit petits vignobles dit petites exploitations, petites appellations, cépages modestes et circuits courts, vins naturels, vignes en bio….
En fait, le mot « petit » en dit beaucoup, puisqu’il accompagne les préoccupations actuelles autour de la recherche du bien-être, du respect de l’environnement et de la préservation de la santé humaine. Consommateurs et producteurs visent, de nos jours, l’authentique et le sain tout en tentant d’émerger des niches favorables aux petits vins et aux petits vignobles.

La remise en question de la qualité des grands vins

Grâce à ce nouveau concept, les critères traditionnels de hiérarchie des crus et des vignobles sont de nouveau considérés. Et il en va de même pour la définition classique de vins de meilleure qualité.
En fait, l’idée est de remettre en question la caractéristique et les particularités des grands vins tels que le Bordeaux. Il est vrai qu’ils sont bons, mais sont-ils vraiment plus intéressants que les petits vins ? Et doivent-ils réellement être proposés à des prix aussi onéreux ?

La réévaluation de la perception, de la place et des mutations des petits vignobles

De nos jours, de nombreux auteurs tentent de réévaluer la perception, la place et les mutations des petits vignobles à travers des ouvrages. Ils analysent le sens du terme « petit » dans le monde vitivinicole français en réalisant des études et des examens approfondis auprès de différents vignobles tels que Madiran, Buzet, Rouergue, Cahors, bourgogne, Touraine et Bordeaux.
Ces spécialistes du vin comprennent que c’est uniquement en analysant les spécificités de ces terroirs qu’ils peuvent mettre en lumière l’organisation du marché ainsi que les logiques spatiales et la diversité des pratiques viticoles en France.
Grâce à leur intervention, le regard peut être décentralisé et les petits vignobles peuvent avoir leur place, voire même une meilleure position, dans la viticulture nationale. À titre d’illustration, il y a lieu de prendre comme exemple le livre intitulé : « Les petits vignobles : des territoires en question » écrit par Stéphane Le Bras en 2017.

Dry January, un mois sans alcool cela peut être cool

Categories Santé, TendancesPosted on Format Image

Vous avez sûrement déjà entendu parler du Dry January. C’est le grand défi du mois de janvier. Il consiste à ne pas toucher à l’alcool pendant 31 jours afin de commencer l’année d’un bon pied. Après le réveillon du Saint-Sylvestre donc, vous faites un break et vous vous intéressez à autres choses. Vous allez recevoir des astuces et des conseils d’experts pour retrouver une vie plus saine. Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer ?

Les statistiques du Dry January 2021

Le Dry January fut imaginé par le collectif Alcohol Change UK en 2013. Il a comme principal objectif d’inciter l’arrêt complet de la consommation d’alcool, mais il permet aussi aux participants de prendre un temps pour se régénérer et pour tester d’autres habitudes de vie. Même si le Dry January n’est pas encore soutenu par l’Etat, il a déjà permis de sauver beaucoup de vies.
Les rapports de l’année dernière ont effectivement révélé que 71% des participants ont eu un meilleur sommeil, 68% ont gagné en énergie et 58% ont perdu du poids. Le Dry January a également un impact considérable sur le porte-monnaie, puisque 88% des participants de 2021 ont pu économiser de l’argent. Pour ne pas arrêter de faire la fête on peut se tourner vers les nouvelles gammes de vins sans alcool, des rouges, des blanc et des pétillants.

L’intérêt de s’inscrire à la campagne

Contrairement aux idées reçues, le Dry January ne cherche pas du tout à culpabiliser les alcooliques. Au contraire, ce mois sans alcool a été pensé dans le but de les aider à reprendre le contrôle de leur consommation d’alcool et à corriger leurs mauvaises habitudes. Il y a vraiment un intérêt de faire les démarches publiquement, car en s’inscrivant à la campagne, vous pouvez avoir plus de chance de tenir le mois.
En fait, l’idée de lancer un défi collectif peut créer une dynamique positive, un élan commun. Non seulement cela permet de faciliter la réduction de la consommation d’alcool, mais cela la rend aussi ludique et partagée.

Les avantages de l’abstinence momentanée d’alcool

Alors, qu’est-ce qui est cool avec un mois sans alcool ? Eh bien, avant toute chose, mettez en tête que votre vie ne se résume pas à l’alcool. Vous pouvez parfaitement vous amuser et être heureux sans toucher à une seule goutte d’alcool.
En arrêtant de boire, vous permettez à votre corps de se reposer et de récupérer. Puis, vous allez avoir plus d’énergie et une bonne mine. Ainsi, vous pourrez donc apparaître sous votre meilleur jour et vous pourrez intégrer de nouvelles activités à votre routine.
Ne vous inquiétez pas ! Vous n’allez pas avoir de mal à trouver d’autres façons de vous détendre. Et si vous parvenez à vous abstenir pendant plusieurs jours, vous allez bénéficier d’un merveilleux sentiment de réussite et de fierté.

 

 

Les stars posent dans leur bain

Categories MaisonPosted on Format Image

Si vous êtes sur Instagram, vous avez sûrement vu les photos de ces stars qui osent poser totalement nu dans leur bain. Le temps des #nomakeupselfie et des #belfies est effectivement passé. La tendance est actuellement au #bathroom.

Emily Ratajkowski

En prenant par exemple le cas d’Emily Ratajkowski, elle s’est affichée plusieurs fois dans sa salle de bain avec la tenue d’Eve. Sur sa dernière photo, elle tient un verre de vin à la main et elle garde ses lunettes rondes noires. Elle montre bien son visage. Par contre, elle ne dévoile pas le type de baignoire qu’elle utilise. Cette publication a obtenu plus de 250 000 likes et plus de 4 800 commentaires.

Salma Hayek

Outre Emily Ratajkowski, l’actrice Salma Hayek a aussi fait un selfie dans sa salle de bains. Elle ne montre pas son visage sur la photo, mais le compte qu’elle utilise pour la publier justifie que c’est elle. Elle semble détendue et parfaitement à l’aise dans sa baignoire qui est placé près d’une fenêtre en bois. Sûrement, cette photo a été prise un dimanche, puisque l’un des hashtags utilisé est #Sunday. Et elle a eu plus de 24 000 likes et plus de 220 commentaires.

Rihanna

Rihanna ne manque pas à l’appel. Quand il s’agit de se mettre nue, cette chanteuse est toujours présente. Elle compte parmi les premières stars qui ont suivi la tendance et elle sait le faire avec beaucoup de naturel. Seulement quelques jours après la publication, sa photo nue dans la salle de bains compte plus de 312 000 likes.

January Jones

January Jones a également posé nu dans son bain avec ses diamants. Elle montre un air décontracté avec ses cheveux attachés, ses yeux fermés et son bain qui mousse encore. Sur cette publication, elle a expliqué qu’elle a été inspirée de Ricky Gervais pour faire une série de baignoires. D’où son annonce : « A bathtub series not by Ricky Gervais but by me ». Sa photo a obtenu plus de 10 000 likes et plus de 200 commentaires.

Miley Cyrus

Impossible de terminer cette liste sans citer Miley Cyrus. Cette chanteuse a posté sur Instagram plusieurs photos qu’elle a prises dans sa salle de bain. Vu qu’elle passe la majeure partie de son temps presque-nue sur scène et sur tapis rouge, ce n’est pas surprenant de le voir dans son bain. Parfois, elle peut même vous mettre mal à l’aise, car elle publie des photos très sexy.

Le manque de qualité dans les constructions des années 70

Categories MaisonPosted on Format Image

De nombreux acheteurs s’intéressent aux maisons anciennes, car celles-ci ont généralement une personnalité et des caractères imposants. Non seulement elles ont du cachet, mais elles sont souvent immenses et elles disposent de fondations solides, de caves et d’un terrain d’une taille décente.
Malheureusement, ces maisons sont construites avec des matériaux de mauvaise qualité et elles peuvent avoir de nombreux défauts, puisqu’elles ont dû se détériorer au fil des années. Zoom sur le manque de qualité dans les constructions des années 70.

Les matériaux

En ce qui concerne tout d’abord les matériaux de construction des maisons anciennes, la pierre naturelle s’invite sur les façades, sur un seul pan de mur, en extérieur ou en extérieur. Elle est très reconnue pour sa résistance au feu et aux insectes, mais elle n’offre pas une bonne isolation.
Elle permet justement à l’humidité d’entrer dans les pièces. Puis, elle laisse aussi passer l’air entre les interstices. Mis à part cela, la pierre doit être remplacée par morceau en cas de dégât et elle est de type lourd, donc elle nécessite une emprise au sol plus importante par rapport aux autres matériaux.

L’amiante

L’autre souci également avec les maisons des années 70, c’est le fait qu’elles soient généralement équipées de matériaux ou de produits contenant de l’amiante.
En fait, l’amiante est un matériau minéral fibreux très reconnu pour ses qualités isolantes et sa résistance contre les incendies. C’est pour cette raison qu’on le retrouve dans différentes zones des maisons anciennes, notamment dans les faux plafonds, dans les dalles de sol en vinyle, dans les enduits, dans le ciment, dans les plaques de menuiserie et dans les conduits.
Depuis 1997, la loi oblige la réalisation d’un diagnostic amiante par un technicien avec une solide formation de diagnostiqueur immobilier sur toutes les maisons construites avant le 1er janvier de cette année, car il a été prouvé que l’amiante constitue un produit dangereux et cancérigène.

L’isolation

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que les vieilles maisons sont sujettes à des déperditions thermiques importantes. Elles ne garantissent pas le confort des occupants, puisqu’elles ne permettent pas de préserver la fraîcheur en intérieur pendant les saisons estivales, ni la chaleur pendant les saisons hivernales. Elles nécessitent également une importante consommation énergétique et elles n’offrent pas de confort acoustique.

Le prix

Enfin, il est à savoir que les maisons des années 70 se vendent moins cher que les maisons modernes. Les acheteurs connaissent effectivement leur valeur et leurs défauts, donc ils ne sont pas prêts à dépenser une grosse somme pour les acquérir. D’ailleurs, vu le coût des travaux qui attend encore les acheteurs, ces derniers n’hésitent pas à négocier le prix des maisons anciennes.

La mode des sprays et désodorisants d’intérieur est finie, place aux produits d’entretien bio

Categories MaisonPosted on Format Image

Vous avez sûrement déjà entendu parler du ménage bio. C’est tout simplement un ménage réalisé à partir de produits d’entretien bio. Ainsi, il faut donc laisser de côté les sprays, les désodorisants d’intérieur et toutes les autres formules bourrées de produits chimiques et opter pour des nettoyants bio et naturels respectueux de la santé et de l’environnement.

Les risques liés à l’utilisation de sprays et de désodorisants d’intérieur

De nos jours, les gens ont effectivement tendance à utiliser des sprays et des désodorisants pour entretenir leurs pièces. Ils les pulvérisent un peu partout, sur les sols, les murs, les mobiliers, les plantes de travail, etc, pour assurer le nettoyage, la désinfection et la désodorisation de toutes les surfaces.
Pourtant, ces produits d’entretien sont généralement néfastes pour la santé et pour l’environnement. Ils sont bourrés de produits chimiques. Ainsi, ils sont capables de provoquer des intoxications par inhalation ou absorption et aussi des brûlures cutanées ou oculaires et des sensibilisations allergiques.
Il se peut que les effets néfastes de l’utilisation des sprays et des désodorisants ne soient pas visibles ni ressentis immédiatement, mais des troubles peuvent se manifester sitôt quelques heures ou quelques jours après la pulvérisation.
Entre autres, les occupants de la maison peuvent avoir des allergies cutanées ou respiratoires, des irritations cutanées ou oculaires, des maux de tête et des vertiges. Il est à savoir que certains agents chimiques présents dans les sprays et les désodorisants d’intérieur peuvent même, à long terme, être cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction, surtout les agents CMR.

Les avantages d’utiliser des produits d’entretien bio

Les avantages d’utiliser des produits d’entretien bio sont multiples. De un, ils ne polluent pas l’air. Donc, ils ne risquent pas d’altérer la santé des occupants de la maison, notamment des enfants, des personnes âgées et des personnes allergiques.
De deux, ils ne constituent pas un danger ni pour les êtres humains, ni pour les animaux, ni pour les plantes d’intérieur. Ils ne sont pas non plus toxiques même s’ils entrent en contact direct avec la peau et les muqueuses. Et ils sont faciles à utiliser puisqu’ils ne nécessitent pas la prise de précautions en particulier.
Par ailleurs, les produits d’entretien bio sont des solutions écologiques. Ils ne sont pas source de pollution et ils permettent de réduire le gaspillage grâce à leur efficacité. Ils sont même conservés dans des emballages biodégradables, des emballages écologiques qui réduisent la quantité de matière utilisée ainsi que les émissions de CO2.