Séjour à Bali : 3 fêtes traditionnelles à ne surtout pas manquer

Categories VacancesPosted on

Séjourner sur le territoire indonésien pour les vacances est un projet qui vaut largement d’être réalisé. Le pays est en effet une véritable perle de destination dans le domaine du tourisme international. Son île, Bali est sans aucun doute l’une des escales indonésiennes les plus connues qu monde. Se lancer dans son exploration est tout indiqué, aussi bien pour les amoureux de paysages naturels hors du commun, mais aussi pour les passionnés de culture étrangère. Les fêtes traditionnelles balinaises constituent dans ce dernier cas un terrain excellent pour faire des découvertes intéressantes.

Le Nyepi

Également connue sous le nom de « Jour du silence » à Bali, la fête du Nyepi célèbre en fait le nouvel an sur l’île indonésienne qui se tient au mois de mars ou au mois d’avril. Cet événement balinais n’a rien à avoir avec le nouvel an que nous connaissant tous. Il ne s’agit effectivement pas de la même fête qu’on célèbre dans les pays occidentaux.
Le Nyepi est caractérisé par une cérémonie populaire et aussi religieuse dont la préparation commence bien avant le jour du nouvel an balinais. Les préparatifs se tiennent notamment environ un mois avant l’événement. Cela dépend en général des us et coutumes des villages. La population locale s’occupe entre autres de la fabrication des fameux ogoh-ogoh, qui sont un genre de monstres en papier mâché qui serviront pour les différents défilés fracassants des jours précédant le Nyepi.
Le jour du Nyepi, c’est le calme absolu, les rues sont désertes et on aura l’occasion de réellement expérimenter ce qu’est le silence. Cette fête traditionnelle sera une excellente occasion de visiter Bali sous un angle tout à fait différent et insolite.

Le Festival mondial du cerf volant

Événement tout à fait spectaculaire, le festival mondial du cerf volant de Bali est sans aucun doute un incontournable pour une exploration culturelle sur l’île indonésienne. Le festival en question rassemble des cerfs-volants géants arborant des couleurs et des formes impressionnantes. Pour ce qui est de la date durant laquelle se déroule le festival, il peut varier selon les années.
Toutefois, le lieu, lui, ne change pas. Il se tient notamment dans la région de Sanur et à ses débuts, le festival mondial du cerf volant était un événement religieux. Il avait été conçu pour la célébration de la saison agraire. Aujourd’hui, ce sont des équipes de cerfs volants qui s’affrontent dans le ciel de Bali pour tenter de gagner la compétition dont le prix est en général une somme d’argent. C’est en somme, un spectacle à ne pas rater pour un séjour à Bali.

L’Odalan

Fête religieuse hindoue, Odalan est un événement typique des villages balinais. C’est en fait un moyen de célébrer le patrimoine culturel ainsi que les arts hindous sur l’île indonésienne. Des divertissements, mais aussi des rafraîchissements sont prévus durant l’Odalan. Ce dernier peut être assimilé d’une manière générale à la célébration de l’anniversaire de l’inauguration de chaque temple hindou établi dans les villages de l’île. Pour coordonner les festivités, les locaux se basent sur le calendrier Pawukon qui comporte des cycles de 201 jours. Une exception est tout de même à observer sur la date d’anniversaire de l’inauguration du temple de Besakih qui est fixée selon le calendrier lunaire Saka.

Partir en famille au Costa Rica : à quoi s’attendre

Categories VacancesPosted on

Le Costa Rica est une destination sûre et se présente comme un terrain de jeu proposant de nombreux attraits pour les plus jeunes. Ainsi, ce pays tropical convient bien à ceux qui envisagent de faire un voyage en famille. Si cela est aussi votre cas, vous trouverez ci-dessous ce que le pays a à offrir à votre famille. Cet article vous donnera également d’autres renseignements importants à prendre en compte pour vos vacances au Costa Rica.

Ce que le Costa Rica vous réserve pour votre voyage en famille

Cette magnifique destination d’Amérique centrale est particulièrement connue pour sa biodiversité exceptionnelle ainsi que pour ses paysages naturels splendides. Ainsi, voyager au Costa Rica en famille sera surtout synonyme d’activités de plein air.
• Découvrir la vie sauvage du Costa Rica
Petits et grands seront fascinés par l’abondance de la faune sur les terres costaricaines. Vous remarquerez cette richesse dès votre arrivée, pendant le trajet entre l’aéroport et votre hôtel. Ainsi, vous ne manquerez pas d’apercevoir entre autres différents oiseaux tropicaux colorés, des papillons, ou encore des iguanes qui lézardent au soleil.
Il est à noter que bon nombre des villes costaricaines possèdent leur jardin de papillons. Ce qui fascinera à coup sûr vos enfants. Vous pouvez également visiter les parcs nationaux. Explorer ces lieux vous offrira la chance de rencontrer une très grande diversité d’animaux. En font par exemple partie le toucan à carène, l’ara rouge, le singe capucin, la tortue luth et bien d’autres encore. Par ailleurs, en famille, vous avez aussi la possibilité de participer à des randonnées de nuit vous permettant d’observer des animaux nocturnes. En outre, si vous êtes plutôt aventuriers, vous aurez de nombreuses occasions de faire de la tyrolienne dans les réserves naturelles du pays.
• Plages et activités nautiques
Pour les familles, il leur est généralement recommandé de privilégier les eaux de la mer des Caraïbes. En effet, ces dernières sont bien plus calmes que celles du Pacifique. Toutefois, il faut remarquer que ces deux littoraux bénéficient de plages aussi belles les unes que les autres. Aussi, notez que ce sont surtout les grandes stations balnéaires qui sont surveillées au Costa Rica. Soyez donc plus vigilant par rapport à vos enfants lorsque vous vous trouvez sur des plages moins fréquentées par les vacanciers.

Informations à considérer pour mieux organiser vos vacances sur le sol costaricain

Un voyage en famille exige une bonne organisation, surtout lorsque l’on visite une destination aussi lointaine que le Costa Rica. Les informations ci-dessous vous seront utiles pour que vous puissiez mieux vous préparer pour votre séjour dans le pays.
• Le choix du moyen de transport
Si vous prévoyez de louer une voiture afin d’explorer le pays, il vous est grandement recommandé de choisir un 4 x 4. En effet, si les routes sont pavées dans la partie centrale du Costa Rica, les routes secondaires sont une autre histoire. Un 4 x 4 vous permettra d’emprunter des chemins de terre, de gravier ainsi que les côtes escarpées du pays. Notez aussi que si vous voulez visiter les grands centres ainsi que les endroits touristiques du Costa Rica, vous pouvez profiter du réseau de bus du pays. En effet, ce service y est plutôt bien implanté.
• Tenir compte des trajets
Il est vrai que le Costa Rica occupe un territoire assez petit. Toutefois, vous pouvez être trompée par les distances. Ainsi, une route d’une trentaine de kilomètres peut nécessiter deux heures de traversée dans certaines régions côtières ou montagneuses du pays. Le trafic routier dans la capitale et ses environs va également vous donner du fil à retordre si vous y venez durant l’année scolaire.