Des vins qui ne font pas mal à la tête, bio ou naturel

Categories GourmandisesPosted on
vin sans sulfite

Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas vraiment les soirées trop arrosées qui donnent la gueule de bois le lendemain matin. C’est plutôt la présence de sulfites dans les vins que vous buvez. Eh oui, il est important de considérer les ingrédients contenus dans chaque cuvée avant de faire le choix. Sinon, vous ferez mieux d’opter directement pour des produits bio ou naturel.

Pourquoi utilise-t-on des sulfites dans la production des vins ?

Très utilisés dans l’industrie agro-alimentaire, les sulfites constituent d’excellents conservateurs. En fait, il s’agit de substances obtenues à partir du soufre, un composé volcanique que l’on peut produire facilement via des procédés spécifiques.

La découverte de la propriété des sulfites date du XVIème siècle quand des marchands hollandais remarquaient qu’une simple mèche de soufre placée dans un tonneau permet de stabiliser et de soumettre les vins à un transport longue distance.

Les vignerons confirment également que les sulfites sont ultra efficaces pour aseptiser le vin et pour éviter qu’il ne tourne au vinaigre. Ils peuvent même empêcher une altération trop rapide de la cuvée, car ils limitent l’oxydation.

Quels vins contiennent le plus de sulfites ajoutés ?

Le raisin utilisé dans la fabrication de vin produit naturellement des sulfites. Mais les vignerons décident quand même d’optimiser leur dose dans les vins blancs, les vins rouges et les vins rosés pour éviter que les sucres résiduels ne repartent en fermentation lorsqu’ils sont enfermés dans la bouteille.

Pour ce qu’il en est, en revanche, des vins à bulles, ils n’ont pas besoin de beaucoup de sulfites, car le gaz carbonique qu’il contient peut déjà assurer le rôle d’agent conservateur. Et il en va de même pour les vins qui possèdent un degré d’alcool important. Ils sont moins sujets à la re-fermentation. Donc, ils ne requièrent pas l’ajout de sulfites.

Quels vins privilégier pour éviter les migraines et les maux de tête ?

Pour ne pas avoir mal à la tête donc après avoir consommé une bonne quantité de vin, il faut se tourner vers les vins sans sulfites ajoutés. Les vins bio et les vins naturels, en particulier, sont réalisés dans le respect d’un label.

Ils sont garantis sans impacts négatifs pour la santé et pour l’environnement. De plus, il s’agit généralement de vins de meilleure qualité et aussi de vins à la saveur et aux arômes très agréables. Donc, on peut dire qu’ils constituent une meilleure alternative aux vins classiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *