Séjour en Chine : 3 endroits à visiter pour une immersion culturelle

Categories Voyage et idées de sortiePosted on Format Image

La Chine est un pays à découvrir absolument, car il regorge de lieux d’intérêts touristiques bien préservés. Vous souhaitez voyager dans cette immense contrée de l’Asie, mais vous ne savez pas par où commencer ? Dans cet article, vous verrez trois trésors culturels dont il faut programmer la visiter lors de votre escapade dans l’Empire du Milieu.

La Cité Interdite de Pékin

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987, la Cité Interdite est un symbole témoignant de la puissance des dynasties impériales. C’est un complexe palatial qui fut la résidence des empereurs des dynasties Ming et Qing. Il a été construit entre 1406 et 1420 et a été en service jusqu’en 1911. Sa superficie est de 72 hectares.

Aujourd’hui, vous pourrez le visiter, car il est devenu un palais-musée abritant des œuvres d’art historiques et des objets ayant appartenu à la famille impériale. Vous pourrez également découvrir le savoir-faire architectural chinois à travers les murailles, les douves, les grandes cours, les temples, les palais, les pavillons et les jardins. Pour organiser la visite de la Cité Interdite, il vous est possible d’organiser votre séjour avec une agence de voyages comme Marco Vasco circuit en Chine.

Le temple Xuankong

Prévoyez également la découverte du fameux temple Xuankong lors de votre séjour en Chine. C’est un monastère suspendu sur la paroi rocheuse escarpée du canyon Jinlong, face à une vallée profonde. Il se trouve près du mont Hengshan, au nord-ouest de la ville de Datong, dans la région du Shanxi. Durant votre visite, vous serez étonné de le voir.

Les bâtiments reposent sur de solides poutres en bois insérées horizontalement dans des trous creusés dans la roche. Ils sont reliés par des passerelles, des couloirs et des escaliers. Gare au vertige lorsque vous grimperez. À part cela, Xuankong est connu pour fédérer Bouddhisme, Taoïsme et Confucianisme. Vous pourrez y admirer de superbes éléments issus de ces trois religions, notamment des sculptures en cuivre, en bronze, en fer, en terre cuite ou en pierre.

Le grand Bouddha de Leshan

Dans la province du Sichuan, ne manquez pas le Bouddha géant de Leshan, classé à l’UNESCO. C’est l’une des plus grandes statues de Bouddha au monde et aussi l’une des plus anciennes. Il fait 71 mètres de haut pour 28 mètres de large et a été édifié approximativement entre 713 et 803. Ce qui fait surtout sa particularité, c’est qu’elle est sculptée sur le flanc de la montagne Lingyun, au milieu de collines à la végétation dense, face à la rivière Min.

Selon l’histoire, la statue a été construite en ce lieu pour protéger les pêcheurs de cette partie reculée du Sichuan et empêcher des inondations de la ville de Leshan. En fait, les cours d’eau Min, Qingyi et Dadu se rejoignent ici et ils étaient connus pour leurs eaux tumultueuses. En extrayant une partie de la montagne lors de l’élaboration de la statue, des roches ont été déposées dans la rivière pour calmer le courant mouvementé des eaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *